Le ministre de l’habitat, de l’urbanisme et de la ville Abdelmadjid Tebboune a révélé jeudi que plus de 125.000 logements sociaux publics étaient vacants ou occupés par des personnes autres que les bénéficiaires réels.
AADL
Plus de 125.000 logements sociaux publics vacants ou occupés par des personnes autres que les bénéficiaires initiaux ont été recensés à début avril, a fait savoir le ministre dans une déclaration à la presse en marge d’une séance de questions orales au Conseil de la nation.

Les offices de gestion et de promotion immobilière ont lancé début avril une enquête à travers le territoire national pour recenser les logements sociaux publics vacants ou occupés par des non bénéficiaires.

Cette enquête se poursuit, a ajouté le ministre pour qui le chiffre est appelé à la hausse. Sur la base des résultats de l’enquête, le ministère soumettra un rapport au gouvernement pour prendre les mesures nécessaires pour la régularisation de ces logements notamment ceux cédés aux tiers en infraction à la loi.

SOURCEAPS
SHARE
« It is not the beauty of a building you should look at; its the construction of the foundation that will stand the test of time. » - David Allan Coe

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here