Les records n’en finissent pas de tomber en Chine : le groupe Broad Sustainable Building, installé à Changsha (province du Hunan), a livré une tour de 57 étages en moins de trois semaines. Le secret ? L’assemblage de blocs préfabriqués permettant de grimper de trois étages par jour.
Chine
Après avoir construit son propre pavillon de six étages à l’exposition universelle de Shanghai en une journée en 2010, puis avoir édifié l’hôtel New Ark d’une quinzaine d’étages en seulement 48 heures, la société chinoise Broad Sustainable Building (filiale de Broad Group) a poursuivi sur sa lancée. En 2011, elle a signé le prototype T-30 de 30 étages en quinze jours, tout en maintenant le coût à moins de 1.000 dollars du m². Ne semblant plus pouvoir s’arrêter, elle vient de livrer l’immeuble J57 (de 57 étages donc) à Changsha, son fief, en seulement 19 jours !

Broad Group maîtrise en fait la préfabrication des modules en usine et la technique d’assemblage sur site, qui permet d’accélérer considérablement le chantier. La tour grandit ainsi de trois étages par jour, ce qui semble normal pour son constructeur. Et loin de ressembler à un empilement de containers, cet immeuble de grande hauteur (plus de 170 mètres tout de même) présente un aspect des plus modernes. A l’intérieur, il dispose même de 19 atriums d’une dizaine de mètres de haut. Quant au reste de la tour, il se partage entre 800 appartements et des espaces de bureaux pour 4.000 personnes.

Une mini-Sky City ?
Selon ses promoteurs, la construction modulaire économise du béton et permet de réduire l’empreinte carbone du chantier. La préfabrication en usine autorise également une plus grande qualité dans la réalisation des modules, qui sont étanches et maintiennent donc l’air pollué de la métropole chinoise du Hunan à l’extérieur. L’air conditionné est donc filtré avant d’être injecté dans l’édifice. Et les façades, à quadruple vitrage, réduisent fortement les consommations énergétiques en évitant les déperditions de chaleur ou de froid vers l’extérieur.

Surnommée « Mini Sky City », la tour J57 préfigure ce que pourrait être la construction – pour l’heure stoppée – du plus grand immeuble du monde, « Sky City One » qui pourrait dépasser les 830 mètres et 220 étages. A raison de 3 étages par jour, l’objectif de complétion en 90 jours n’est donc pas inatteignable… Restent deux écueils à surmonter : les problèmes de sécurité et les autorisations administratives, des difficultés majeures en Chine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here