Zeynep Fadɩllɩoǧlu, architecte de renom stambouliote, espérait un jour avoir l’honneur de décorer une mosquée. Son rêve est devenu réalité puisque en 2009 sortait de terre le tout premier édifice religieux musulman pensé et orné par une femme.

Par amour pour leurs parents
Ce sont les enfants de Semiha et Ibrahim Sakir, une riche famille turco-saoudienne, qui ont sollicité le savoir-faire de Zeyneb Fadɩllɩoǧlu, afin d’ériger une mosquée en hommage à leurs parents. Une architecte déjà célèbre en Turquie pour ses réalisations de restaurants chics et de villas.

Oubliez le style ottoman, plongez dans la modernité
La mosquée inaugurée en 2009 attire le regard par son style moderne et épuré. A l’extérieur se trouve une coupole recouverte de feuilles d’aluminium qui renvoie les rayons du soleil. En pénétrant dans l’édifice on est frappé par un espace clair et lumineux. Une lumière qui pénètre par d’immenses baies vitrées et de grandes portes-fenêtres. Au centre se trouve un lustre monumental en forme de spirale d’où tombe une pluie de gouttes de cristal et où ondule l’écriture coufique, la plus ancienne forme calligraphique de l’arabe. Une mosquée où tout est en rondeur, évoquant l’univers maternel, et sûrement le monde, comme le mihrab, la niche qui indique la direction de la Mecque, qui surprend par sa forme ovale.

Une modernité soulignée avec fierté
Les critiques n’ont pas manqué, mais ce projet conçu en toute intelligence avec des théologiens, des historiens de l’art et des artistes, a trouvé un renfort inattendu, celui des cercles islamiques eux-mêmes qui ont souligné avec fierté la modernité de l’architecture. Alors que la Turquie était habituée au style ottoman de ses mosquées, un style utilisé depuis sept siècles, la mosquée Sakirin vient insuffler un nouvel air architectural dans le paysage islamique. Une construction certes pas encore aussi célèbre que son ancêtre la magnifique Mosquée bleue mais qui toutefois annonce le début d’une nouvelle approche artistique de nos lieux de culte.

SOURCEKatibin
SHARE
« It is not the beauty of a building you should look at; its the construction of the foundation that will stand the test of time. » - David Allan Coe

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here