On dirait une scène tiré d’un film post-apocalyptique, le genre de film ou les rues sont abandonnées, où la nature prend de nouveau le dessus et ou les animaux sauvages se baladent librement dans les villes… à un détail près, c’est des poissons (poissons chats et carpes Koï), des milliers grouillant dans un aquarium souterrain à Bangkok.

Le centre commercial New World, originalement construit en tant qu’immeuble à 11 étages. Il a été trouvé en violation des lois qui limitent la hauteur à 4 étages, les 7 étages du haut ont été détruits pour adhérer aux codes de construction en 1997. En 1999, le centre commercial a brulé suite à un incendie criminel commis par un concurrent et est reste abandonné depuis. Le toit du bâtiment a été complétement détruit faisant ainsi passer la lumière du jour, les fondations et le sous-sol quant à eux sont complètement noyés dans l’eau.

D’après les gens qui habitent la région, un inconnu a commencé à introduire une petite population d’espèces Koï et poisons chat. La petite population de poisons a depuis prospère résultant en un aquarium urbain auto-entretenu et étonnamment peuplé.

SHARE
« It is not the beauty of a building you should look at; its the construction of the foundation that will stand the test of time. » - David Allan Coe

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here