binyen télécabine tizi ouzou

La construction du télécabine et du téléphérique suit son cours à Tizi Ouzou, en effet, le chantier confié au spécialiste du transport par câble Poma pour un montant de 50 millions d’euros a débuté au mois de juillet 2013 pour une mise en service prévue pour juillet 2015.

Deux tronçons en télécabine et le troisième en téléphérique 
La spécificité de ce projet résiderait bien en la combinaison entre les deux systèmes du transport par câble. Bien que le tronçon qui reliera Kef Naadja à la haute ville  sera composé de 78 cabines pour un nombre de quatre stations, ainsi que le deuxième tronçon entre  la Haute Ville et l’hôpital Sidi Beloua qui verra un flux de 22 cabines avec ses deux gares, le dernier tronçon qui permettra de rejoindre le village de Redjaouna sera quant à lui indépendant des deux premiers et sera doté que d’une seule cabine mais d’une capacité de 40 personnes avec un débit de 550 personnes/heure, contrairement aux deux premiers qui auront respectivement une capacité de 2400 personnes/heure et 2000 personnes/heure et constitueront de ce fait un véritable moyen de transport urbain plus ou moins de masse.

Les gares
Confié au bureau d’architecture français  AIA Associés, la conception des six gares qui composeront la ligne se veut être en forme de lanterne urbaine comme est expliqué dans le descriptif du projet jouant avec la lumière du soleil le jour et avec l’éclairage artificiel le soir. Formés d’un socle massif en béton clair matricé, les stations seront entremêlées à une enveloppe métallique qui sera conçue soit en aluminium ou en inox.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here